25 mar

Vol d’essai réussi pour Virgin Galactic

Pari réussi pour le vaisseau suborbital de Virgin Galactic après un vol d’essai parfait à Mojave, en Californie. Le vaisseau est resté agrippé, comme prévu, à son avion porteur, le VMS Eve, pendant tout le long du test, qui a duré 2 heures et 54 minutes, pour atteindre une altitude de 45,000 pieds. Virgin Galactic a aussi précisé que si tout se passe comme prévu, le SpaceShipTwo sera actif l’année prochaine.

Virgin Galactic est une compagnie de développement de navettes aérospatiales formant partie du groupe Virgin de Sir Richard Branson. Cette firme prévoit de fournir des vols suborbitaux pour les personnes pouvant se permettre ce luxe, mais aussi de se proposer des missions telles que le lancement des satellites de petite taille en orbite. Plus loin dans le futur, Virgin Galactic espère offrir des vols à un plus grand nombre de gens.

Fabriqué en coentreprise, par Scaled Composites, The Spaceship Company et Virgin Group, le SpaceShipTwo (SS2) est un vaisseau spatial suborbital crée principalement pour le tourisme spatial. Il fut officiellement dévoilé au public le 7 décembre 2009, à la Mojave Air and Spaceport en Californie. Virgin Galactic prévoit d’exploiter une flotte de cinq de ces vaisseaux d’ici la fin de 2011, destiné principalement à un public haut de gamme.

La SpaceShipTwo est le successeur du premier projet aérospatial de Virgin Galactic nommé SpaceShipOne. Ce dernier, tristement célèbre pour avoir causé la mort de trois employés lors d’un test du moteur, fut le premier vaisseau financé par des fonds privés à réussir un vol suborbital et a décroché le premier prix de l’Ansari X-Prize. Cette fois-ci, le projet a été entièrement financé par Virgin Galactic.

Le principal objectif du groupe de Sir Richard Branson est d’accueillir 500 passagers par année, à bord du SpaceShipTwo, un chiffre qu’il espère faire passer à 50,000 en dix ans.

Les vols d’essai, qui représentent l’élément clé au début des opérations, dureront entre 18 à 24 mois.

28 déc

Le télescope spatial avec infrarouge WISE intégré de la NASA

La NASA a lancé le télescope spatial doté d’un équipement infrarouge WISE. Il a été conçu pour réaliser une cartographie complète du ciel (infrarouge) depuis le Système solaire jusqu’aux galaxies lointaines. Un tout nouveau catalogue qui sera utilisé par le « James Webb Space Telescope » qui doit remplacer Hubble vers 2013.

Le fusée est équipé d’un télescope de 40 cm, de 4 détecteurs d’un million de pixels et de photodiodes infrarouges qui est aménagé dans une configuration de 1024 x 1024 permettant une résolution de 2.75 arcs/secondes par pixel. WISE prend une photo de l’espace toutes les 11 secondes. Chaque image couvrira une zone 3 fois plus grande que celle de la lune.

L’objetif du WISE est de réaliser une nouvelle carte complète du ciel en infrarouge. Il doit détecter des centaines de millions de sources durant sa mission de dix mois. Il va ainsi répertorier des astres comme les naines brunes, des disques protoplanétaires et des astéroïdes. Ceux en général qui sont une menace pour la terre. À son retour, les scientifiques auront à leur disposition près de 1.500.000 photos.

Ainsi, on sera avisé des menaces contre la terre et peut- être on pourra les contrer et mieux y faire face.

20 déc

Le Tourisme Spatial est-il sûr ?

On n’arrête pas l’évolution. L’ex- Président George W. Bush a émis son projet ambitieux pour le lancement d’ici 2015 d’une nouvelle navette spatiale avec des passagers qui effectueront pas uniquement une simple visite de la lune, mais aussi feront un séjour d’une certaine durée qui ouvrira la voie à des missions humaines vers d’autres mondes.

Cette décision lui est venue lors peu après que l’Agence spatiale russe ait annoncé son projet d’envoyer d’ici 2015 sur la station internationale une fusée Soyouz avec à bord deux touristes spatials. Ce vol spatial habité est financé par des capitaux privés.

Les passionnés de l’espace se réjouissent de cet intérêt pour le Tourisme Spatial.

Les Européens commencent aussi à élaborer une stratégie leur permettant d’aller sur Mars dans les 50 prochaines années.

Des nouvelles technologies, des chercheurs expérimentés, entre autres déploient leurs efforts pour la bonne marche et la sécurité des passagers spatiaux.

11 déc

Le SpaceShip Two dévoilé officiellement

SpaceShipTwo

Le SpaceShipTwo a été dévoilé au public le soir du lundi 7 décembre 2009.

Richard Branson, Arnold Schwarzenegger, Virgin Galactic ont baptisé l’avion spatial en Californie.

L’avion est équipé d’un porteur au fuselage double. Il porte le nom d’Eve comme la mère de Richard Branson qui est le patron et le fondateur de Virgin Galactic. Le SS2 peut emmener à son bord deux pilotes et six passagers. Les passagers ont plus d’espace et de plus, les passagers pourront se détacher de leur siège et flotter dans la cabine pour environ cinq minutes d’apesanteur. Vous avez la possibilité de voir la terre à travers les larges hublots ronds.

Actuellement, il y a 300 personnes de 16 à 88 ans, ainsi que le célèbre astrophysicien Stephen Hawking, qui ont déjà réservé leurs billets. Ils ont payé l’intégralité ou une partie de leur ticket d’un montant élevé à 200 000 dollars US (130 000 euros) pour ce trajet dans l’espace.

C’est un avion aux formes futuristes digne des vaisseaux Star Wars.

19 nov

Galactic Suite Space Resort : hôtel de l’espace

Galactic-Suite-Hotel-Espace

Cet hôtel dans l’espace a déjà ses premiers clients qui ont effectué leur réservation pour 2012 malgré les critiques inopinées par les investissements que génèrent le projet Galactic Suite. Ce projet suit son cours. La facture s’élève à 3 millions d’euros pour 3 nuits. Celle-ci inclut la session d’entraînement de huit jours sur une île tropicale, le Space Port.

Galactic-Spaceport

Le plus impressionnant est que durant leur séjour, les occupants de l’hôtel auront l’occasion d’observer chaque jour 15 levers de soleil et de plus, vous avez une chance unique d’effectuer un tour du monde toutes les 80 minutes. Vous êtes appelé à porter une combinaison avec velcro intégré et vous serez agrippé au mur pour faciliter vos déplacements. Ceux qui veulent savoir quel effet cela fait de bouger comme Spiderman, vous en aurez un aperçu et vous en ferez l’expérience.

Des personnes ont déjà manifesté leur enthousiasme à l’idée de séjourner dans l’espace. Plus de 200 personnes ont déjà fait leur réservation. En outre, les chiffres de l’hôtel Galactic sont similaires à ceux de Virgin Galactic. Le nombre de clients se chiffre à environ 300 pour le voyage.

Ce luxe est réservé à des privilégiés. Cela semble injuste, mais ainsi va la vie. Cela semble impossible et irréel que le projet Galactic marche, mais pourtant les chiffres parlent pour nous. Tout laisse à croire que ce projet va être mené à terme. C’est le rêve de tout un chacun de voir autant de couchers de soleil en un seul jour et de plus de parcourir le monde en seulement 80 minutes. En se fiant aux prédictions qui annoncent la fin du monde pour 2012 voici le moyen idéale de pouvoir échapper à la destruction totale. Ceux qui sont à l’abri de cette prédiction sont ceux qui résideront dans l’hôtel Galactic. C’est le rêve pour tout le monde et c’est une occasion en or à ne pas laisser passer :-)

04 mai

Video de White Knight Two

Voici une video de White Knight Two en vol d’essai dans le désert du Mojave.

Le vol date du 20 avril 2009 et c’est un autre succès.

Mis à part quelques légers détails techniques, tout s’est bien déroulé.

La video du bébé de Virgin Galactic:

29 jan

Spaceport Sweden: premier Spatioport européen en Suède

spaceport-sweden

Le premier Spatioport commercial européen sera suédois.

Spaceport Sweden est situé à Kiruna en Suède.

Il vient de signer une entente avec Spaceport America.

Kiruna a une histoire dans l’exploration spatiale en tant que site du Esrange Space Center qui est une aire de lancement pour les fusées-sondes et des ballons de recherche en haute altitude. C’est aussi un centre d’essais pour de nouveaux systèmes aérospatiaux et c’est la station au sol parmi les plus occupées au monde pour le lancement de satellites civils.

Site internet de Spaceport Sweden: www.ssc.se/?id=9500

29 jan

Gene Roddenbery (Star Trek) ira dans l’Espace

Le créateur de la série de Science-Fiction Star Trek pourra enfin reposer en paix.

Les cendres de Gene Roddenbery et sa femme Majel Roddenberry seront dispersées dans l’Espace par la société Celestis.

Gene Roddenbery est décédé en 1991, alors que sa femme est décédée le 18 décembre 2008.

Vous pouvez déposer votre message de fan aux Rodenberry’s à destination de l’Espace dès maintenant et gratuitement sur Space Services.

29 jan

SpaceShip One: Photo de l’intérieur

space-ship-one-interieur

Voici une photo de l’intérieur du Space Ship One. Attention à ne pas confondre avec le Space Ship Two de Virgin Galactic.

Le Space Ship One a été développé par Scaled Composites et a réalisé son premier vol le 21 juin 2004.

Il a atteint l’altitude historique de 100 km pour un vol privé dans l’espace.

Le Space Ship One:

space-ship-one

23 jan

Un ascenseur spatial: un cable pour aller dans l’espace

Des chercheurs britanniques sont en train de développer l’idée de créer un ascenseur spatial.

L’ascenceur vers l’Espace serait en fait un câble de 35 800 kilomètres de long reliant la Terre à un satellite géostationnaire.

La structure pourrait être rallongée jusqu’à une longueur de 64 000 km pour maintenir la stabilité avec un contrepoids.

La câble pourrait rester tendu grâce aux forces de gravité de la terre. 

Un « ascenseur » serait ensuite fixé sur le câble pour monter dans l’espace.

En fait le câble pourrait être comparé à un rail. Ce serait un train de l’espace (un TGV de l’espace).

L’avantage de l’existence d’un tel ascenseur permettrait l’envoi de matériel dans l’Espace à des coûts largement inférieurs qu’avec les fusées actuelles. En gros cela coûte 33 000 euros par kilogramme actuellement avec une fusée et il en coûterait seulement 700 euros le kilo avec le câble.

L’ascenceur spatial des scientifiques britanniques est en compétition dans un concours organisé par la NASA et qui consacre 4 millions de dollars à ce projet.

23 jan

Deux françaises gagnent un voyage dans l’Espace avec Nestlé

Deux françaises ont remporté comme 1er et 2è prix d’un concours organisé par Nestlé rien de moins qu’un voyage dans l’Espace.

La première gagnante est une hôtesse de l’air de la région parisienne et la deuxième une enseignante du Nord de la France (Nomain).

Valeur du Prix: 150 000 euros.

Le vol aura lieu en 2010 à Oklahoma City dans le Rocketplane, un avion-fusée.

23 jan

Le Rocketplane: l’avion fusée d’Oklahoma

rocketplane

Le Rocketplane est un avion fusée développé aux Etats-Unis à Oklahoma City.

Rocketplane Global, Inc. (RGI) a été créé en 2001.

Le rocketplane XP monte dans l’espace propulsé par des moteurs de jet J-85. Il atteint 12 000 mètres d’altitude en 15 minutes.

La fusée monte ensuite verticalement pendant quelques secondes à 3780 km/h et arrive en apesanteur à l’extinction des moteurs.

Site internet: www.rocketplane.com

avion-fusee-rocketplane

23 jan

Arc’Hanmael Gaillard un breton dans le simulateur pour Mars

Arc’Hanmael Gaillard est un ingénieur breton de Rennes.

Selon Ouest-France, l’homme a été retenu avec 3 autres européens pour faire une expérience en restant 105 jours dans un simulateur de l’espace en voyage pour la planète Mars.

La simulation aura lieu à Moscou. Il y avait 5600 candidats au départ. Il devrait en rester au final entre 4 et 6 (européens et russes). Les postulants ont dû se soumettre à des tests psychologiques et médicaux poussés.

Si l’expérience est concluante, une vraie mission habitée pour Mars se mettra en place. Durée: 520 jours aller-retour avec 30 jours sur Mars.

Il ne faut pas être claustrophobe car le vaisseau ne possède pas de fenêtre.

A la suite de cette Star Academie ou plutôt Loft Story de l’Espace, les meilleurs seront choisis pour la vraie mission.

15 jan

La NASA veut mettre les voyages suborbitaux à profit

La NASA s’intéresse de très près aux voyages suborbitaux qui transporteront des passagers dans les années à venir.

Elle y voit là l’occasion en or d’y mener des expériences scientifiques à moindre coût.

Des compagnies comme Virgin Galactic (200 000 dollars le voyage) ou Xcor (95 000 dollars) sont les premières en ligne de mire. 

L’intérêt réside dans les 3 à 5 minutes en apesanteur.

La NASA a déjà 400 000 dollars prêts à investir dans 8 projets (max) en cours d’étude.

Envoyer une fusée sonde dans l’espace pendant 20 minutes en apesanteur coûte 1 million de dollars. En rémunérant les sociétés commerciales (Virgin, Xcor, …), la NASA va économiser gros et faire avancer la science.

L’une des priorités actuelles est le problème des changements climatiques.

10 jan

Des problèmes de gouvernail sur White Knight 2

photo richard seaman

photo richard seaman

Virgin Galactic aurait des problèmes de stabilité et de gouvernail sur son vaisseau White Knight 2.

C’est le pilote d’essai Peter Siebold qui en a fait la révélation suite à son vol de test le 20 décembre. Il avait du mal à garder l’engin sur la piste.

Des témoins affirment avoir vu le WK2 faire des embardées lors de son vol inaugural.

Du côté de Virgin Galactic, on a démenti l’information, via son président Will Whitehorn.

« Il n’y a aucun problème avec le vaisseau ou le programme de vol. C’est ridicule. Le vol d’essai était un véritable succès et nous sommes confiants que d’ici la fin de l’année nous enverrons des passagers dans l’Espace. »











































      Copyright © 2008 - Voyage Espace